3 grainothèques dans le réseau….

et probablement 5 d’ici la fin de l’année…

à partir de mars les médiathèques de Godewaersvelde et de Vieux-Berquin se lancent dans l’aventure …Une réunion s’est tenue à cet effet le jeudi 22 février à Vieux-Berquin en présence des jardins ouvriers de V.B, de Merville ( Au plaisir du potager / facebook), demain en Flandre (permaculture), des médiathèques de Vieux-Berquin, God, Bailleul et Croix du bac, François, Philippe Hameau.

réunion des plus sympathique… beaucoup de conseils, d’échanges, de proposition de rencontres. Nous sommes repartis plus motivés que jamais … Dominique, Côme, edith

Rendez- vous le 7 avril à la Caudescure…à noter dans vos agendas…

remise en service de la grainothèque…

P1030684Côme est venu mardi donner un coup de couleur à la grainothèque… il reste à faire les fiches d’identifications des diverses graines… etc etc…une belle sélection de documents est également à votre disposition… et nouveau : un panneau de petites annonces est installé pour le troc de plantes

rappel : la grainothèque est ouverte à tous inscrit ou non inscrit….

Inauguration de la Grainothèque


le dimanche 8 octobre 2017…

une journée bien remplie..

le matin inauguration de la grainothèque (semences à partager)

malgré le beau temps, la ducasse-brocante de Bac St Maur , le banquet des ainés une trentaine de personnes sont venues assister au lancement de la grainothèque…

FR3 est même passé faire un petit reportage (2 secondes dans le journal du soir ! ça vaut le coup !)

eDRQPt6unEHAyyPnkqMVyss4zjk

 

le midi pique-nique tiré du sac…une vingtaine de personnes sont restées pour partager un moment convivial, papoter et nous aider à préparer la salle pour le conte de l’après-midi…

HSkehDGBpJROOz8mEZWj1Sw2Okw

l’après- midi Conte et musique

« La bedaine du ciel » avec Sandrine Gniady et Vincent Brusel

JYImYDe-hV4ftLdQiHxj-mRKCZ4

Avant le monde n’était pas comme maintenant. Par exemple, avant, le ciel était voisin de la terre. Il nous suffisait de tendre le bras pour lui chatouiller la bedaine. Mais le temps a passé et le ciel s’est envolé. Aujourd’hui, nos bras sont trop courts pour pourvoir le toucher. Alors on ne le touche plus, mais on le regarde et on en parle ! un très beau conte !

spectacle offert par la Médiathèque Départementale du Nord dans le cadre de bibliothèques en fête 2017 « Ramène ta science! »

photos : zéro pointé !!


vhiNkbEE9ByBBDEOk-PBh3Uk8pw

troc de plantes…

nouveau à la bibliothèque…. échange de plants… fleurs vivaces etc etc…

DSCN8620

 

comment ça marche… facile…

il suffit d’ amener vos plantes le mardi à la bibliothèque et chacun se sert suivant ses besoins… pour ce premier échange Suzy a amené son surplus de plants de tomates… il y avait aussi quelques boutures de pulmonaire et de mélampyre des bois….

affaire à suivre…

Le mouvement Incredible Edible…

562527_371253376264083_1308893690_n-copie-1.jpg
 » C’est d’une petite ville grise du nord de l’Angleterre qu’est parti le mouvement des « Incredible Edible », les « incroyables comestibles » dans sa traduction française. En 2008, dans la ville de Todmorden ravagée par la crise des subprimes, une poignée d’activistes ont envahi le bitume de bacs de plantation : sur les trottoirs, dans la cour du collège, sur le parterre de l’hôpital… Todmorden est devenu un potager géant, et gratuit.
Chaque citoyen cultive un carré de terre et quand sa récolte est mûre, il laisse les passants se servir librement. Une « peas & love revolution », qui peut avoir des conséquences gigantesques : « les gens se réapproporient la nourriture, puis les magasins, puis l’énergie… » « 

  …Lire la suite de l’article sur Rue 89

Court-métrage mettant en évidence le travail totalement novateur d’auto-production de l’alimentation locale des « Incroyables Comestibles de Todmorden » par la participation des habitants en coopération avec les forces économiques, associatives et politiques du territoire, rendant possible l’autonomie alimentaire de la population.

Quelques mots ici, pour présenter le mouvement Incredible Edible Fréland  (Site pilote des incroyables comestibles en France ou alors celui-ci : incredible edible info France )

Ne pas hésiter à fouiller les sites, ils sont très bien conçu, facile à lire, simple et interressant.

« De proche en proche, des femmes et des hommes de tous les continents ont décidé de changer de regard. Ils ont entrepris de quitter la peur du manque et de vivre l’expérience de l’abondance par la co-création joyeuse du partage. Une nouvelle civilisation émerge ! Une civilisation de paix, d’entraide et de bienveillance. Il suffit de regarder la Carte pour se rendre compte de cette nouvelle réalité à l’œuvre. Que voulons-nous vivre à présent ? De quoi voulons-nous faire l’expérience dans notre vie quotidienne ? »

( Pour faire un echo à l’article tout pour ma poule ! )

 

L’action des incroyables comestibles est une initiative citoyenne ouverte à tous !

Comment la mettre en pratique  ?

Voici une proposition de méthode en 5 étapes,

réalisable en un temps très court : ICI

Et pour ceux et celles qui se posent la question :

 

« si les fruits et légumes sont gratuits partout dans la ville de Todmorden, comment l’économie peut-elle s’en sortir ? Ou encore, que deviennent les maraîchers locaux ou les marchands de légumes ? » Lire cette article très bien écrit...

 

Retour sur la fête à DD !

Je vous avais parlé du festival des modes de vies durables (la fête à DD) situé au parc d’Olhain prés de Béthune, le 31 mars.  Et bien, j’y suis allé, avec mon appareil photo, et ma curiosité…

P1110777-01 P1110779-01

(clic sur les photos pour agrandir)

Etant donné mon intérêt grandissant pour un changement en profondeur de notre société, plus respectueuse de l’environnement et des individus, et à la vue du marasme économique, politique, écologique et social actuel et à venir. Il me semble important, pour moi, de devoir porter, aux yeux et aux oreilles de tous et chacun, les solutions et les alternatives qui existent et que je découvre chaque jour par le biais de multiples réseaux sur internet, de documentaires, de journaux alternatifs, d’associations diverses (qui milite pour un peu de « bon sens » ), ou à travers des festivals comme celui ci, la fête à DD, qui rassemble des acteurs locaux dans des domaines aussi varié que l’alimentation, l’habitat, le transport, la santé, l’éducation etc…

P1110783-01 P1110784-01

Me voilà donc en route pour ce festival si précieux dans les environs, (il faut bien avouer que dans le coin, la nécessité d’un changement de paradigme n’est pas encore légion dans toutes les mentalités !! … on ne sait pas ce qu’on perd comme temps ! Enfin ça n’engage que mon propre avis) car ce genre d’événement, malgré une foule peu nombreuse, est une petite, voir une grosse bouffée d’oxygéne !!! …pour de multiples raisons,

D’abord, pour moi, l’avantage de me soulager dans l’idée que mon utopie, n’est pas que le fruit de mon imagination, mais que beaucoup la partage, qu’elle est de plus en plus nécessaire et qu’elle devient petit à petit une réalité.

P1110786-01

Cette utopie, c’est d’abord celle du bon sens, et quel meilleur sens que celui que nous trace la Nature ? ( …si on prend le temps de l’écouter un peu.) Respect de l’environnement, éthique, solidarité, convivialité, coopération, échange, partage, innovation ou créativité sont des mots qui définiraient bien l’ambiance qui régnait dans cette salle des sports, là, perdu en pleine nature, au milieu du parc d’Olhain, ce jour là. (très beau parc d’ailleurs ! )

Poursuivre la lecture « Retour sur la fête à DD ! »