journée MDN au musée….

 Heure des nouveautés  au Musée de la Vie Rurale….Jeudi, 22 Novembre 2012

L’Heure des nouveautés est un rendez-vous incontournable, une rencontre conviviale, trois fois par an, entre les responsables des bibliothèques du département et le personnel de la Médiathèque, autour de la littérature, de la musique et de l’image. L’objectif est d’échanger autour de ce qui nous a séduits les uns les autres parmi les dernières parutions, chacun étant invité à venir avec ses propres coups de cœur.

Déroulé de la journée

9h30 à 10h30 : Présentation de films d’animation qui ont été réalisés dans les médiathèques de Buysscheure, Rubrouck, Arnèke et Cassel par l’association « Cellofan’ »  (association pour la promotion du cinéma d’animation) dans le cadre des légendes animées…Cellofanf’ clic ICI

11h à 12h et 13h30 à 15h : Présentation de documents

à 12h : Auberge espagnole

15h à 16h : la journée s’est terminée par la visite du Musée

et bien sûr nous avons eu droit à quelques nouveautés dans le cabas…

journée bien remplie, nous avons été très impressionnées par la réalisation des films d’animation réalisés dans les bibliothèques , chapeau à CELLOFAN’…. ça donne des idées…et merci au Musée pour le bon accueil

GG, Domi, D’Jo, Edith

Vincent Brusel

vincent-brusel

c’était samedi au musée de la vie rurale de Steenwerck

avec le « petit orchestre de chambre folk » composé de Margaux Liénard au violon et William Schotte au violoncelle, Vincent Brusel crée tous les paysages pour des aventures au goût de sel, de forêt, de chemins, de ruelles…

Pour ce récital  « les amuseurs d’oiseaux », Vincent Brusel et ses deux acolytes, nous ont invité à découvrir leur musique mise au service d’une plume radicalement poétique, pour un moment rare de voyage et de liberté.

 

Un p’tit moment hors du temps, ça fait beaucoup de bien…on a beaucoup aimé…

anne marie, edith

Vincent Brusel, chanteur, auteur et compositeur sort son premier album, « Les Amuseurs d’Oiseaux ».

 

le CD est disponible à la médiathèque

 

un bon moment avec F-X vendredi soir…..

afin de fêter la sortie de son premier recueil « d’infinis petits riens » François-Xavier Farine nous a proposé une soirée rencontre-lecture suivie d’un buffet solidaire….voir ICI

il nous a conté avec humour son parcours poétique…..nous avons bien ri… suivi de la lecture de ses textes…avec de nombreuses anecdotes

 

et comme ce soir là, il faisait très beau, nous avons partagé le repas dans la cour du musée….

DSCN7373

Un grand merci à F-X de nous avoir fait passer cet excellent moment…

son recueil est disponible à la médiathèque…

Tserendavaa & Tsogtgerel au musée de la Vie Rurale

Musique mongole et chant diphonique

au musée de la vie Rurale de Steenwerck le Vendredi 18 mai

la musique traditionnelle de Mongolie est transmise chez les nomades de père en fils par la voie orale. C’est ce que Tserendavaa a réalisé avec son fils. Ils s’accompagnent de leur morin khurr.

Dans le cadre « Une semaine de la Mongolie » et en partenariat avec le musée Guillaume de Rubrouck.

les CD sont disponibles à la médiathèque

une bien belle soirée…..

Jeunes Poètes d’aujourd’hui : Jean-Marc Flahaut….

Le Printemps des Poètes : « Jeunes Poètes d’aujourd’hui   »

c’était le vendredi 16 mars : Invitation à Jean-Marc Flahaut pour une performance-lecture, au musée de la vie rurale de Steenwerck

flahaut-2

 

en première partie François-Xavier Farine (alias -F-X-) nous a parlé des jeunes poètes d’aujourd’hui …voir ICI 

.. ensuite Jean-Marc Flahaut nous a emmenés pour une ballade à travers son univers poétique… musical…

 

merci à toi

toit

twouah

oooooooooooh toi

Poème  » d’amour   » pas mûr

 

l’animation s’est achevée par un moment de convivialité autour d’une soupe…….de lecture de poèmes tirés au hazard d’un chapeau….de gâteaux….une bien sympathique soirée. …reste à continuer l’aventure « poésie » au quotidien…

Animation proposée  par les bibliothèques de Vieux-Berquin, Neuf-Berquin, Godewaersvelde, Berthen, Le Doulieu, Steenwerck Bourg, Saint-Jans-Cappel, Boeschèpe, Merris, La Croix-du-Bac, en partenariat avec la Médiathèque départementale du Nord

 

Photos: GG et Carole

et bien sûr les recueils de Jean-Marc Flahaut sont disponibles à la médiathèque..

From et Ziel au Musée de la Vie Rurale

from-ziel-logo-t2

dans le cadre du printemps des poètes….

C’était le 17 mars, dans l’Estaminet du Musée de la Vie Rurale de Steenwerck, lieu chaleureux s’il en est un, avec à l’accueil et aux manettes le non moins chaleureux JP.

 

DSC0983-580x273

Humour, amour, réalisme…From&Ziel nous ont impressionnés et ravis dans tous ces registres. Cerise sur le gâteau: la reprise de Pépée de Ferré lequel clamait dans une autre de ses chansons: «Poètes, vos papiers! ».A From&Ziel nous réclamons après cette  soirée : »Poètes, revenez! »P1120187.jpg

From et Ziel, c’est la rencontre d’un chanteur-interprète adepte de la poésie urbaine : From, et d’un pianiste à la formation musicale plutôt classique, Ziel.

Sur scène, le duo propose un répertoire de chansons françaises poétiques et profondes relatant des moments de vie, des histoires du quotidien, et du monde qui nous entoure.

Ils traversent au fil de leurs chansons le spectre des émotions humaines avec poésie, gravité et espièglerie.

Copie-de-FROM&ZIEL-photo-2-De la chanson d’aujourd’hui qui s’enrichit sans tabou des influences des musiques actuelles…

et si vous voulez en savoir plus , allez  là…..

bien sur le CD est disponible à la bibliothèque ( mais achetez-le, c’est mieux…)

Tony Melvil….

c’était samedi dernier au musée de la vie rurale de Steenwerck,  une superbe découverte et un vrai bon moment en compagnie de Tony Melvil…..

-Dijonnais d’origine, Etienne Villemot, dit « Tony Melvil »,  explore des expériences personnelles, vécues ou rêvées, dans lesquelles il se débat contre les agressions du monde. Au violon et à la guitare, servi par des textes sombres et grinçants, Tony Melvil malaxe ses incertitudes et en fait profi­ter nos zygomatiques. Son style va de la pop-rock de Khâro à la chanson de Lulu, en passant par la chanson de rue de Tchobello, du violon à la guitare et au chant (en passant par la comédie !) voir la suite  là…

6wkWFkRKuufxzMTCr3FYHaQPDh4.jpg

et c’est pas rien, il a eu droit à un article dans Télérama…

 

le CD est disponible à la médiathèque (achetez-le c’est mieux…)

les photos sont de Jean Marc

 

 

Le Printemps des poètes : Jean Marc Flahaut

Au musée de la Vie Rurale….

photo questionnaire2nb

En partenariat avec la Médiathèque départementale du Nord, les médiathèques de Vieux-Berquin, Neuf-Berquin, Le Doulieu, Godewaersvelde, Berthen, Saint-Jans-Cappel, Boeschèpe, Merris, Steenwerck Bourg et La Croix-du-Bac sont heureuses d’accueillir Jean-Marc Flahaut poète et écrivain …..

 

Jean-Marc Flahaut est né en 1973 à Boulogne-sur-Mer. Après des études à caractère social, il anime des ateliers d’écriture et donne des cours à l’Université. Son univers, souvent peuplé de personnages isolés et perdus en eux-mêmes, se décline sous la forme de textes courts ou de micro-fictions aux croisées de la nouvelle et de la poésie

 

voir la soirée  ICI

la Mongolie au musée…

dimanche 3 juillet le musée a ouvert ses portes à la Mongolie….en partenariat avec le musée Guillaume de Rubrouck

diverses animations étaient proposées : jeu de shagaï (jeu d’osselets traditionnel ) … contes mongols par Claudine devulder..tir à l’arc….une très belle exposition photos sur la fête du Naadam…

très impressionnant le jeu de shagaï…

sangaï-musée-steenwerck.jpg

et en fin d’après-midi, nous avons assisté au démontage de la yourte…il suffit d’être méthodique et c’est très rapide…

IMG_6363

le site de Guillaume de Rubrouck ICI

img_5789

exposition souvenirs…..

 

des instruments de musique réalisés dans les années 1986 à1990

ces instruments ont été fabriqués dans le cadre de l’école et des ateliers du mercredi avec divers intervenants : « Hélène »

et aussi avec Cric Crac compagnie….

c’était du temps de Josette, René, Colette…..

visible aux heures d’ouverture de la médiathèque…

FqnbSd-fyeBCHxH4Kt8V8okWeYw

Tw3tK-7GZRFoshv_x6G9Eus7psc

slds

 

une des missions de l’école était (est) d’éveiller les consciences enfantines à l’art.

la musique devait leur apporter la connaissance des oeuvres et des musiciens, la capacité à distinguer les différents instruments, l’apprentissage d’un instrument simple (la flute), l’éveil du sens de la tonalité, du timbre, du rythme.

Comme le plus efficace est de faire par soi-même pour mieux apprendre, nous avons fabriqué des instruments sonores afin que peu à peu chaque enfant puisse passer du bruit à la musique (art d’accomoder les sons)

les enfants ont élaboré des grappes (clous, coqilles d’escargots, coquille de noix, ocarinas…..)

René

AztRyM1G0hQnkCkosXq9RijNIqI

fête de la musique 1986 au musée de la vie rurale…

Jean L’Anselme… Martine Caplanne…

 Jean l’Anselme, Né le 31 décembre 1919, mort le 30 décembre 2011.

jean-l'anselme

Authentique fils du peuple, puis petit bourgeois comme tout le monde.

DUBUFFET lui apprit à écrire et l’entraîna dans une école buissonnière où il se frotta à l’art pauvre, à l’air maigre, à l’art moche pour finalement trouver des vertus à l’Art Con.

Près de 50 livres, surtout de poésie mais aussi d’aphorismes, principalement chez ROUGERIE.

Quand l’amour se rouille

L’ amour c’est un peu comme un col de chemise,

quand l’amidon s’en va le tissu devient mou,

piteux comme un torchon qu’on sort de la lessive

usé d’être mâché comme un caramel mou.

L’amour a le destin de ce col de chemise,

à quoi sert d’effacer l’effet des détergents,

quand il n’y a plus d’apprêt, ce n’est plus comme avant

et pour en savoir plus ICI  

et souvenirs souvenirs…..

Le printemps des poètes 2007 au musée de la vie rurale….

P1020411

« L’Anselme à tous vents » Café-théâtre et chansons humoristiques autour de l’œuvre de Jean L’ANSELME

Spectacle original créé à  partir du recueil « Le ris de veau». Martine Caplanne et le comédien Métélok ont imaginé un échange verbal entre l’auteur et son œuvre. Les réflexions sur la vie en général, la culture et l’écriture sont celles que le poète Jean L’Anselme a formulées dans son livre. Son humour lucide et décapant n’est jamais méchant. Ses calembours cachent toujours un deuxième degré dévoilant, si besoin était, sa très grande culture….

, Martine CAPLANNE compositeur-interprète, chante les poètes, persuadée que la chanson est aujourd’hui le meilleur véhicule de la poésie « qu’elle arrache à son ghetto et rend populaire ».

pour en savoir plus ICI 

Printemps des poètes au musée…

le samedi 12 mars  de 14h à 22h….Le Musée de la Vie Rurale et la Médiathèque de la Croix du Bac ont proposé un moment de poésie.  Il s’agit d’animations programmées pour le Printemps des Poètes : Un vent de poésie souffle sur la Médiathèque de la Croix du Bac depuis quelques semaines : à partir de poèmes ou de textes parfois autoproduits, les lecteurs ont été amenés à créer, en images et en volumes, les représentations de leurs lectures.  Le résultat a été exposé durant l’après-midi du 12 mars et les visiteurs ont pu  participer à un atelier de création.

La malle « les livres remarquables » prêtée par la Médiathèque Départementale u Nord a eu un vif succés avant et après le spectacle ….

A 20h 30 deux poètes de la région, Gérard Guiot et Eric Degardin nous ont emmenés  dans un spectacle qu’ils ont créé pour le Musée : poésies des monts, poésies des mines. Ils étaient  accompagnés à l’accordéon par Alain Lemiègre. Ce spectacle a beaucoup plu à la trentaine de personnes présentes…

IMG_5552

Frank Adam… sacré belge….

disponible à la médiathèque…. un régal…

confidences-1

Les fables absurdes de l’auteur flamand Frank Adam sont maintenant parues en traduction française. Ces héritières modernes des « Fables » de La Fontaine ont reçu pour titre « Confidences à l’oreille d’un âne ».

 

pour plus le site :  Frank Adam  et l’illustrateur : Klaas Verplancke

Un rencontre de très grande qualité ce dimanche au musée….Frank Adam et Lode Vercampt

IMG_5349

 

Pour son spectacle «  Fables érotiques et fables d’amour » qu’il joua le dimanche 27 février au Musée de la Vie Rurale de Steenwerck, Frank Adam revient près des lieux qu’il avait fréquentés lors de sa résidence d’artiste en  mai  2007. En effet, Le Jury de la Villa Marguerite Yourcenar l’avait  sélectionné pour un séjour au Centre Départemental de Résidence d’Écrivains Européens, entre autres pour « son humour original, caustique et dévastateur » dont il fait preuve dans ses fables absurdes. Il avait  estimé également que « sa voix se prêtait  bien à la profération ».

Depuis 2004, Frank Adam, auteur et comédien, a entamé avec ses “Confidences” un vaste projet littéraire accueilli partout par des commentaires unanimement élogieux.

Il a publié d’abord ses fables absurdes dans la presse, les a réunies ensuite en plusieurs livres, les a jouées lui-même au théâtre et a réalisé avec le compositeur Johan De Smet un cycle de chansons basées sur les fables et sorties depuis en CD.

Le spectacle littéraire ‘Confidenties aan een ezelsoor’ fut considéré par la critique comme une des meilleures représentations théâtrales de l’année. Le texte pour la scène s’est vu attribuer une récompense dans le cadre du Prix Littérature de la province Flandre-Occidentale 2006.

Depuis plusieurs années maintenant, Frank ADAM rencontre un succès grandissant. Et à juste titre, car ce monsieur possède l’art de nous raconter des histoires drôles, intelligentes et teintées de relativisme sur la condition humaine, sans se faire piéger par un ton par trop moralisateur ou mélodramatique. Tout cela fait de ces confessions uniques un méli-mélo exceptionnel et irrésistible de musique et de textes, d’humour délicieusement coquin agrémenté d’une note critique.

Les improvisations du virtuose-violoncelliste Lode Vercampt vont à l’encontre de la musique classique, du jazz et du pop, et réussissent à émouvoir et séduire très subtilement comme un voile musical autour du texte. Cet amoureux du violoncelle a la particularité d’expérimenter inlassablement les possibilités de son instrument avec autant de créativité que d’ouverture d’esprit. Son violoncelle l’a conduit aux Etats-Unis, à l’Europe, au Japon et à Taïwan.

 

Solange et ses hommes…

Samedi 8 janvier  le Musée accueillait le premier spectacle de l’année, par la Cie Caravanes : Solange et ses hommes, trio formé de Max Bouvard, Martin Lardé et Céline Laurent.

 

Qui sont-ils ? Pas des inconnus, car « les hommes » sont déjà venus jouer chez nous : Max Bouvard, le Franc-Comtois, et Martin Lardé, le Lorrain présentaient en octobre 2009 le spectacle intitulé  «transports étrangers » de la Compagnie Gravitation.

Max Bouvard revenait en janvier 2010 pour tester la pièce « le village d’à côté », La troisième artiste, Lorraine elle aussi, est la compagne de Martin.

Tous trois chantent depuis une dizaine d’années sous le nom « Solange et ses hommes », leurs compositions mélodramatiques et humoristiques se veulent « des chansons fraîches et fragiles écrites sur la table de la cuisine ».

 

Ils ont occupé le Musée pendant 4 jours pour travailler leur ancien répertoire et leurs nouvelles créations. 40 personnes, 1 heure de chansons drôles, décalées,  dans un bazar organisé qui est la marque de leur fabrique et au bout du compte une soirée joyeuse et conviviale qui en a déridé plus d’un ….

 

photos : GG

On peut écouter quelques titres à l’adresse  www.myspace.com/solangeetseshommes

les Tumultueuses au musée

Mini concert au musée de la vie rurale de Steenwerck le 12 novembre 2010 à 19h suivi d’un échange avec les artistes. Opération réalisée avec le soutien du Conseil Général – Médiathèque Départementale du Nord

Les 3 petites fées ministes(?) ont transformé d’un coup de baguette magique le rustique estaminet du musée en boîte à musique pour nous parler d’elles-mêmes, de nous et des autres…les 50 personnes présentes étaient sous le charme…..JP

on peut les retrouver sur Myspace ICI

 

l’envers du décor…  pour que l’accueil soit réussi….  préparation de la soupe paysanne comme au temps des grands-mères….

Carole à l’épluchage des oignons …maudissant JP l’homme qui fait pleurer les femmes…..

Merci à la MDN de nous offrir de belles rencontres…..

 

Les 50 ans du Foyer Rural de Steenwerck

ARTICLE_FOYER_RURAL2

Un petit…petit…petit …aperçu des 50 ans du Foyer Rural de Steenwerck, samedi 6 novembre au musée de la vie rurale…

 

 

Inauguration : les discours.. Joël Devos maire de Steenwerck… Michel Vandevoorde conseiller général….

 

les ateliers de la médiathèque… on dessine d’après « les nanas » de Niki de St Phalle….

 

les 10h du conte… ici Sandrine Gniady accompagné de Vincent Brusel….

 

le bilan de la journée … pari gagné… Un très bon moment, du public, de l’ambiance…. un accueil chaleureux tant du côté grange que du côté estaminet

le duo Altaï Khangaï

Hier soir au musée de la vie rurale

Une rencontre musicale exceptionnelle avec le duo Altaï Khangaï

Ce concert nous a fait découvrir la musique traditionnelle du peuple Mongol et particulièrement le chant diphonique et la vièle à tête de cheval.

altai-khangai-7

 

A l’ouest de la Mongolie la grande chaîne montagneuse de l’Altaï et  non loin, celle du Khangaï. Deux massifs, côte à côte, séparé par des steppes, des rivières, des troupeaux et des nomades.

Ganbold et Ganzorig sont deux musiciens qui évoquent cette Mongolie bucolique et immuable du pastoralisme et des nomadisations, à travers un répertoire traditionnel.

Mais ce sont aussi des créateurs et ils nous proposent de découvrir leur Mongolie d’enfants de steppes et de citadins musiciens avec des compositions basées sur le modèle poétique et musical traditionnel ou des arrangements de chants de louanges ou de chants populaires.  photos : Jean marc Merchez

altai-Khangai-1

 

Le groupe «Altaî-Khangaî» avec Ganbold et Ganzorig, présente un groupe de grands experts de la tradition mongole qu’unit une longue complicité. Il mérite notamment l’attention pour son interprétation du chant diphonique, ses improvisations et sa virtuosité à la vièle «morin khuur».

C’est grâce à la transmission orale que les musiciens-chanteurs du groupe Altaï-Khangaï ont pu ressusciter les chants de leurs ancêtres.

Ganzorig est un imposant chanteur, doublé d’un talentueux multi-instrumentiste : il joue du «morin khuur», du luth «tovshuur» et de la guimbarde «hel khuur». Il bénéficie d’un timbre de voix puissant et d’une grande profondeur harmonique mis en valeur dans sa pratique du chant diphonique, auquel un oncle l’a initié dans son enfance. Les vièles morin-khuur, dont jouent Ganbold et Ganzorig, sont ici particulièrement mises à l’honneur. Altaï-Khangaï suggère ainsi des lignes d’un horizon aux limites sans cesse repoussées.

Ganbold est un maître du «morin-khuur», l’emblématique vièle à tête de cheval. On pourra apprécier pleinement sa profondeur et sa virtuosité qui expriment à la fois la contemplation solitaire des paysages infinis et les chevauchées effrénées dans les steppes battues des vents.

 

Concerts en Allemagne, Belgique, Hollande, Danemark, Finlande, France, Italie, Suède, Suisse, Russie, Chine, Corée, Japon, Etats-Unis, Singapour, Maroc et Pologne.  

 (Source mongol-uzil.com)

Exposition : les estampes de Bayart OD

Musée de la Vie Rurale et Médiathèque de la Croix du Bac

Du 1er au 31 octobre, une exposition d’estampes de l’artiste Mongol Bayart-Od Byambarentchin est présentée dans les deux lieux de Steenwerck.

bayard-od-expo

 

Cette double exposition fait partie du programme « une semaine de la  Mongolie » organisée par les associations Guillaume de Rubrouck et ‘T Vlot. Le programme complet des évènements est sur le site : ICI


Horaires de visite des expositions :

Au Musée de la Vie Rurale du lundi au vendredi de 14h à 17h et le dimanche de 15h à 19h

A la Médiathèque de la Croix du Bac : le mardi de 14h à 20h, le samedi et le dimanche de 10h30 à 12h.

L’art et les techniques artistiques des Mongols sont encore peu connus. Ils se caractérisent toutefois par une grande habileté technique et manifestent tantôt une élégante simplicité, tantôt une somptueuse extravagance. La richesse et la polyvalence de leur ornementation ne manquent jamais d’impressionner

L’artiste Bayart-Od a obtenu sa maîtrise des Beaux Arts à l’université de la capitale mongole Ulan Bator en 1966. Ayant passé la formation des professeurs, il a commencé à enseigner à l’Académie des Beaux-arts de la capitale. Il a exposé plusieurs fois au Japon, en France, en Allemagne, en Hollande et en Belgique. Bayart-Od est un peintre qui traduit la vie nomade telle qu’elle subsiste aujourd’hui, par le rythme du pinceau. Son travail a donné un souffle nouveau à la peinture mongole et son œuvre est considérée comme unique en son genre. Il déclare lui-même : «  l’idée à la base de mes activités créatrices c’est de fournir un espace vital aux racines de la peinture mongole traditionnelle. Je veux élaborer cette peinture d’une façon harmonieuse, dans une perception moderne. Je cherche les thèmes de mon travail dans la vie des hommes et des animaux de la steppe. Je m’applique également à vivifier la culture historique mongole qui est menacée par la modernisation de la vie actuelle.

Une semaine de la Mongolie se déroule en fait  pendant tout le mois d’octobre, avec un temps fort du 18 au 24 octobre et deux jours de fête à Rubrouck les 23 et 24 octobre, l’association Guillaume de Rubrouck avec de très nombreux partenaires, vous propose de découvrir ou de retrouver la culture, les traditions et la société mongoles, avec des manifestations dans tout le Nord de la France, en Flandre belge et en Wallonie.

Vincent Brusel et Mike Varlet

un bon moment au musée de la vie rurale….

P1000571

 

Vincent Brusel écrit des chansons en forme de cabanes. Des petites cabanes juchées dans les arbres, pour contempler le monde d’en bas à travers les branches.

Avec lui, il y a Mike varlet, qui a eu envie de tresser quelques cordes et d’ajuster quelques planches pour consolider et enjoliver l’édifice .

Vincent Brusel : Ce musicien du groupe « Ramble Ditties », qui joue des airs irlandais, a une autre corde à son arc, la chanson française: auteur compositeur, il accompagne ses textes fignolés de musiques qui oscillent entre le folk, les musiques traditionnelles, quelques accents blues et les tentations des musiques des îles.

Mike Varlet, à la guitare, vient épicer l’ensemble de sa présence.

Leurs concerts se nomment « Abris de fortune », des cabanes dans lesquelles s’abriter le temps de quelques chansons.

Excellent…..la vingtaine de personnes présentes ont été ravies de grimper dans les petites cabanes….

Anne Marie, Edith, Sylvain, Anouk, Marc

Laïs…

lais.jpg

Laïs, du nom (au pluriel) d’un poème d’amour courtois du Moyen Âge, est un groupe de trois chanteuses flamandes de Kalmthout, Jorunn Bauweraerts, Annelies Brosens, Nathalie Delcroix, constitué en 1996, qui a enregistré son premier disque en 1998.

Elles interprètent des chants du répertoire traditionnel de différents pays d’Europe, de la chanson contemporaine ou des polyphonies de la Renaissance, ainsi que quelques créations originales. Elles privilégient le chant polyphonique a capella.

Laïs a fait des apparitions remarquées dans bon nombre des festivals européens les plus prestigieux. On a pu les entendre en tournée en France, en première partie de Sting, ou de I Muvrini.

JP

 

 

crash test : Le village d’à côté…

(crash test : nom masculin singulier, test de résistance au choc d’un produit manufacturé)

Musée de la vie rurale de Steenwerck le dimanche 24 janvier 2010 à 16h

Max Bouvard (Compagnie Gravitation) revient….

max bouvard village d'à côté
Certains d’entre vous avaient beaucoup apprécié le spectacle joué dans la grange et proposé par la Médiathèque Départementale du Nord  » Transports étrangers ».

On attendait une soixantaine de personnes, ils étaient 110 à venir découvrir et (participer) au spectacle  » le village d’à côté » proposé par la compagnie Gravitation

village d'à côté 4

Max Bouvard alias Kropps a réussi de main de maître à radiographier de façon humoristique le village choisi  » Le Doulieu » et à faire l’analyse sociologique de la salle afin de constituer un conseil municipal de substitution  pour démêler le différend qui opposait les habitants…..
Accouchement au forceps, mais le bébé était bien beau…..
JP

Jean Charles Thomas et Antoine Danis (en rouge et de dos) de la compagnie Gravitation

jean charles thomas village d'à côté
article paru dans la  Voix du Nord

Transports étrangers par la Cie Gravitation…

Dimanche 11 octobre 2009  – 16h   –  Musée de la Vie Rurale de Steenwerck

Spectacle offert par la Médiathèque Départementale du Nord / gratuit

compagnie gravitation

 

avec Max Bouvard, Martin Lardé et Natalia Wolkowinski – œil extérieur: Jean Charles Thomas

2 comédiens et un musicien vous feront voyager avec humour à travers l’Europe.

La soirée démarre dans un aéroport.

Les spectateurs choisissent leurs destinations en jetant des fléchettes sur une mappemonde. Ils sont ensuite pris en charge par les stewards qui leur donnent des consignes avant l’embarquement, en fonction de leur destination…

« La compagnie Gravitation existe depuis 1994. Elle s’est bâtie sur l’idée que la culture ne doit pas appartenir qu’à une poignée de spécialistes. Pour cette raison, nos spectacles ont rarement été conçu pour jouer dans des salles de théâtre, mais bien plutôt pour aller à la rencontre de publics les plus éloignés de la chose culturelle telle que nous la pratiquons. On sait, tout le monde le dit, mais nous on le fait. »

Exposition Benjamin Dassonneville

 

 

L’exposition est inspirée des objets du Musée de la Vie Rurale de Steenwerck et de son ambiance. Les toiles sont réalisées en acrylique avec une recherche du contraste pour accentuer la lumière.

 

Jusqu’au 10 octobre
aux heures d’ouverture de la médiathèque

 

Suivi en 2010, d’une exposition au musée de la vie rurale,

 

A voir du 5 au 30 septembre dans la galerie du Musée, en semaine de 14 h à 18 h et le dimanche de 15 h à 19h . Entrée libre

 

affichefin-copy-002

Peintre….illustrateur….graphiste…

Aller voir sur son site…

 

 

« Bouquets de mots » au musée de la vie rurale de Steenwerck

c’est en visitant le jardin « coquelicot » à Messines que l’idée a germé..

anne-marie-pépé-132

14 et 15 mars 2009
Pour le Printemps des Poètes, les lecteurs mais aussi les enfants de l’école du Tilleul ont été invités à écrire des extraits de poèmes ou de textes qui leur tiennent à cœur.

 

Ces textes ont été transcrits sur des bandes de tissus qui ont été accrochées en bouquets sous les toits des bâtiments du musée de la vie rurale de Steenwerck.
Le public a pu les découvrir en allant de l’un à l’autre au gré de sa curiosité.

110 bouquets ont volé au vent.

Maurice Declercq… à une année près

La bibliothèque de la Croix du Bac doit énormément à Mr Declercq, il nous a toujours soutenu envers et contre tout ! sans sa ténacité, sa confiance.. il n’y aurait certainement jamais eu de bibliothèque à la Croix du bac.  Reconnaissance éternelle ….

005-à-une-année-près
Maurice Declercq maire de Steenwerck de 1959 à 2008

Maurice Declercq

Pour marquer le coup, la médiathèque a proposé la fabrication de gaufres…

Recette des gaufres sèches

1 Kg de farine / 500Grs de beurre

500Grs de cassonade / 4 œufs

Un peu d’alcool / on malaxe le tout

Et y’a plus qu’à….. 10Kgrs de farine = 1300 gaufres