C’est le temps des champignons !

un échantillon que vous pouvez découvrir dans le coin…

et si vous voulez en savoir plus … une sortie champignons est programmée le dimanche 13 octobre à 9h30 / départ église de Caudescure (organisation : Plaisir du potager – centre social de Merville)

« Chauve-souris, mon amour »

Un documentaire du Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges, (Disponible 30 jours)

rhinolophe_euryale-4039025

Le Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges est, aussi, un centre de soins pour chauves-souris et un centre de réadaptation à la vie sauvage. Le film de Pauline Horovitz « Chauve-souris, mon amour » dresse le portrait des échanges tendres et comiques entre les naturalistes et leurs protégées.

Replay a voir ici 

ou directement sur le lien ci dessous

//embedftv-a.akamaihd.net/0d83779393cb1e29b2e471b83615d619

 » Dans leur centre de soins elles ont toutes le même prénom, Kiki, ce qui évite tout anthropomorphisme :

« on s’attache vite à ces petites bêtes« 

Même si c’est un animal sauvage, il est l’un des rares à nouer des relations avec la personne qui la soigne, et l’attachement est rapide. D’ailleurs le chauve-souris déteste changer de soigneur.

En liberté, leur comportement se modifie en fonction de leur logeur : si les habitants d’une propriété changent, elles partent ailleurs. « 

Le grand débat du doc

Le film documentaire  « Chauve-souvis, mon amour » était suivi d’un débat présenté par Denis Gannay-Meyer.

Les invités évoquent la biodiversité depuis le Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges.

( Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/ )

« Chauve-souris, mon amour » à voir lundi 28 janvier à 23h30

Réalisation : Pauline Horovitz
Née en 1978, diplômée de l’École nationale des chartes et de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Elle a réalisé une vingtaine de documentaires, notamment Polanski et mon père (2009, Cut up, Arte), Pleure ma fille, tu pisseras moins (2011, collection Les gars et les filles, Arte) et la web-série Peur sur la ville (2015, Arte creative, sélection Séries Mania 2018).

Montage : Solveig Risacher
Image & Son : Maryam Goormaghtigh, Pauline Horovitz, Georgi Lazarevski
Produit par Juliette Guigon & Patrick Winocour

Une production Squaw
Avec la participation de France Télévisions – France 3 Centre-Val de Loire
Avec la participation de Ciclic – Région Centre-Val de Loire
Avec le soutien de la Procirep & de l’Angoa

 

un grand voyageur…

le sizerin boréal …vu et photographié en décembre par Thierry Tancrez à la Croix du Bac ( les photos de Thierry ne sont pas libres de droit – le contacter  / son site  « l’envol des oiseaux – overblog )

Sizerin-boréal 2

Le sizerin boréal en provenance direct des pays scandinaves ou de la Sibérie… Un magnifique passereau qui adorent les graines de bouleau et les graines d’aulne…

pour l’anecdote : un sizerin a été bagué en Belgique et repris 2ans plus tard en Chine …

2017 l’année des arbres

« Que serait Noël sans un sapin dans la maison ? Notre monde sans ses arbres ? Et d’ailleurs les arbres ont-ils une âme ? A travers plusieurs émissions de France Culture, hommage à ces grands compagnons en « armures et fanfreluches complètes de prêtre-guerrier », comme les décrivait Giono. »

De Brocéliande au bois de nos instruments de musique : l’âme des arbres

738_fall-foliage-1913485_960_720.jpg

Émissions de France culture …anciennes et nouvelles, qui se sont consacrées aux arbres et à leur âme.

Cliquez sur l’image pour aller sur la page de france culture ou ici

Voir aussi la série documentaire d’arté « Histoires d’arbres »

 

 

Pourquoi les oiseaux chantent-ils?

Reportage radiophonique d’Atlas en 2007 avec l’ornithologue Lionel Maumary.

A ECOUTER ICI >> Les archives de la RTS

S1790033

Il suffit de prêter l’oreille pour entendre les oiseaux de nos quartiers, de nos forêts. Pourquoi chantent-ils? Que disent-ils? Les oisillons ont-ils une prédisposition pour reproduire la mélodie de leur espèce ou leur arrive-t-il de se tromper? Les femelles choisissent-elles le plus beau mâle ou le meilleur chanteur?

Ce site est à fouiller, une mine de reportage en tout genre !

l’ail des ours…

une rencontre de printemps… l’ail des ours

l'ail des ours...  

C’est une plante de sous-bois frais et ombragés, à fleurs blanches de 20 à 50 cm de hauteur. Lorsque son feuillage est légèrement froissé, elle dégage une forte odeur — caractéristique — d’ail.

On peut manger ses feuilles comme légume ou condiment. Il est excellent cru dans les salades. Ses feuilles se préparent sous forme de pesto et soupe. On peut le cuire comme des épinards, le consommer sur des tartines. On en fait un beurre assaisonné pour les grillades…….

ATTENTION : Avant la floraison, l’ail des ours peut être confondu avec le muguet de mai ou le colchique d’automne, qui sont tous deux très toxiques.

l'ail des ours...  l'ail des ours...

en ce moment, sur nos fleurs…

Un oiseau-mouche sur mes fleurs ? C’est un papillon de nuit qui aime butiner en plein soleil… à toute vitesse. C’est le Moro-sphinx, qu’on peut appeler aussi Sphinx-colibri.

En été, Il se promène dans une grande partie de l’hémisphère Nord, jusqu’en Suède.

L’hiver, il ne peut survivre qu’au Sud de l’Europe (Sud de la France, Espagne, Portugal, Italie,…), en Afrique du Nord, Turquie, Asie mineure, Japon… Bref, c’est un puissant voyageur… qui ne fait pas que du vol sur place …. Gab

Moro-Sphinx

gobemouche gris….

Gobemouche-gris-3

Il n’a l’air de rien…plumage gris souris… vocabulaire très pauvre… Indépendant, solitaire, jaloux de son espace vital

Il pèse entre 13 et 20 grammes…

c’est un redoutable chasseur de mouches….

Très grand voyageur, passe l’hiver en Afrique tropical, même près du Cap.

Il traverse le Sahara 2 fois par an !

Arrivé à la Croix du Bac le 20 mai… Une semaine en retard par rapport à l’année dernière… va repartir dès le mois de septembre

Gab