« Le grand écart » de et par Max Bouvard

Crash test  n°3

Le DIMANCHE 23 FÉVRIER à 18h au Musée de la Vie Rurale à Steenwerck

« C’est moi qui joue et c’est moi qui ai écrit alors je suis pas très objectif pour te dire que c’est vachement bien.

C’est la Cie Gravitation qui produit

C’est Jean Charles Thomas qui met en scène.

C’est Mehmet Arikan qui a tourné mon périple en vélo de 636 kilomètres pour aller enterrer un placenta au bord du Suran.

On y parle de Roubaix, de Clermont Ferrand, du Jura,

De mon père, de ma fille, de ma grand-mère,

De Firmin Gémier, de Bernard Thévenet, d’Anton Tchekhov,

De cyclisme, de théâtre et de mots croisés

C’est les tout débuts, c’est pas fini, c’est des crash-tests alors c’est encore bringuebalant et fragile. J’espère que ça restera bringuebalant et fragile mais que j’aurai moins peur de jouer quand on en sera à la 10ème

L’entrée est gratuite et la sortie est au chapeau

A priori, il n’y a pas besoin de réserver mais si ça te rassure de me dire que tu viens, dis-moi que tu viens. A priori, ça s’adresse bien plus aux adultes qu’aux enfants » Max Bouvard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s